Sélectionner une page

Devenir magnétiseur

Le guide complet pour choisir la meilleure formation

C’est un fait !

Les médecines douces séduisent de plus en plus de Français. Il n’y a qu’à voir le nombre de requêtes sur Internet en rapport avec ce sujet.

Selon le baromètre PagesJaunes Santé, qui décrypte les habitudes des internautes en termes de recherches de professionnels de santé en France métropolitaine, les médecines alternatives sont en plein boom.

Après la sophrologie, la kinésiologie ou encore l’étiopathie, le magnétisme fait partie des nouvelles spécialités qui connaissent désormais des jours glorieux.

En 2016, la discipline figurait parmi le top 3 des spécialités les plus recherchées sur Internet, avec 278 943 requêtes, ce qui représente une hausse de 52% par rapport à l’année d’avant.

Si l’intérêt pour cette thérapie grandit, la demande en professionnels qualifiés aussi. D’où l’intérêt de suivre une formation pour devenir magnétiseur.

Si vous souhaitez en faire votre métier,

CE GUIDE COMPLET CONTIENT TOUTES LES INFORMATIONS ESSENTIELLES POUR CHOISIR LA MEILLEURE FORMATION.

Comment devenir un bon magnétiseur ?

Le magnétiseur est un praticien qui se sert de l’énergie magnétique pour rétablir l’équilibre d’un organisme. Il aide donc à gérer des troubles dont le stress, l’anxiété et les imperfections cutanées. Aussi, le magnétiseur, encore appelé ‘’guérisseur’’, est une personne qui aime le contact humain et qui est consciente d’avoir un don pour guérir par thérapie énergétique. Il faut, par ailleurs, noter que tout être vivant est doté de magnétisme. Alors, pour devenir un bon magnétiseur, il faut avant tout pouvoir prendre conscience qu’on possède cette aptitude. Ensuite, il faut apprendre à s’en servir, tout en la développant. À ce propos, l’idéal est de suivre une formation magnétiseur, afin de vite savoir utiliser cette aptitude à priori innée. Voici dans cet article, comment faire pour devenir un bon magnétiseur.

Devenir un bon magnétiseur en suivant une formation en ligne ou e-learning

Il est vrai que chaque être vivant possède la capacité d’user du magnétisme. Toutefois, on ne saurait s’en servir sans une connaissance préalable de cette pratique. Voilà pourquoi, les experts du domaine qui possèdent l’expérience et l’enseignement nécessaires, donnent des formations magnétiseurs. Ces formations vous aideront notamment à progresser rapidement dans l’apprentissage du métier. Elles permettent aussi de réduire le nombre d’erreurs pouvant être commises dans le processus d’apprentissage.

Alors, pour devenir un bon magnétiseur, il est important de suivre une formation dans le domaine. Cette dernière se décline souvent en plusieurs leçons qui peuvent être données à distance (en ligne). Les leçons sont également données en présentiel, auprès d’un magnétiseur expérimenté. Aussi, à la suite d’une formation en ligne, vous devenez un magnétiseur sans diplôme. Toutefois, cela ne vous empêchera pas d’exercer le métier sans encombre. En outre, en général, tout programme de formation magnétiseur à distance débute par une présentation du magnétisme et de ses origines.

 

Ainsi, dès votre première leçon, vous saurez ce qu’est un magnétisme et comment vous pouvez le ressentir et le laisser se manifester. Cela vous permettra notamment de libérer et d’entretenir votre potentiel énergétique. Ensuite, les autres leçons de la formation magnétiseur vous permettront de connaître les médecines traditionnelles et les diverses thérapies énergétiques. Elles vous aideront également à maîtriser la pratique du magnétisme et des soins à distance. Vous saurez à cet effet comment ressentir l’énergie des personnes qui vous entourent. Vous saurez également comment préparer une séance de magnétisme.

De plus, différents cours vous seront donnés pour vous apprendre la radiesthésie et les techniques magnétiques. Ainsi, vous saurez développer votre magnétisme ainsi que vos chakras, avec notamment des exercices pratiques. Ces derniers peuvent débuter, par exemple, avec un apprentissage sur comment magnétiser un fruit.

Aussi, la formation magnétiseur vous permet de découvrir les différentes façons qui existent pour s’initier au magnétisme. Elle vous facilite aussi l’apprentissage et l’approfondissement des connaissances dans le domaine du magnétisme. Ainsi, à la fin de cette formation, vous saurez comment réaliser efficacement un soin énergétique et quels en sont les bienfaits.

 La formation magnétiseur en ligne se fait à travers des supports numériques que les formateurs mettent à votre disposition. Généralement, ces supports sont accompagnés de questionnaires auxquels il faut répondre rigoureusement. Aussi, les formateurs donnent des exercices pratiques afin de vous aider à avancer au mieux. Évidemment, les questionnaires et les exercices sont corrigés au fur et à mesure que la formation magnétiseur évolue.

 

Les corrections sont donc envoyées périodiquement afin de vous aider à prendre conscience de vos erreurs pour améliorer vos performances. De plus, en formation magnétiseur, les exercices peuvent être pratiques comme théoriques. Aussi, dans le premier cas, vous aurez éventuellement à filmer ce que vous réalisez, avec un appareil (ordinateur ou smartphone). Dans le second cas, il s’agira, par exemple, de faire des recherches sur un sujet en rapport avec le magnétisme. 

Par ailleurs, la formation magnétiseur est généralement dispensée durant des jours et à des heures fixes que chaque organisme définit selon ses objectifs. Il faut noter qu’il n’y a pas obligatoirement de durée fixe par séance, car les horaires peuvent déborder selon les cours.

L’avantage à suivre une formation magnétiseur à distance réside en le fait que généralement les cours sont filmés et enregistrés. De ce fait, si pour une raison ou une autre, vous ratez une séance, vous pouvez toujours vous rattraper. Il vous suffira alors de demander à visualiser la vidéo du cours que vous pourrez regarder à votre aise.

Enfin, sachez qu’une formation magnétiseur coûte en général entre 400 et 1200 euros. Le tarif de formation varie notamment en fonction de l’organisme que vous choisissez pour vous former.

Suivre une formation magnétiseur en présentiel

En réalité, le magnétisme est une aptitude qui peut être héréditaire, transmise en famille. Il peut également être développé auprès de magnétiseurs ou de guérisseurs. Ainsi, on ne saurait dire qu’il existe un diplôme d’État reconnu de magnétiseur. Toutefois, de plus en plus d’écoles proposent une formation magnétiseur notamment destinée à toute personne qui veut découvrir le domaine énergétique. De ce fait, elle convient aux magnétiseurs, énergéticiens, thérapeutes, psychothérapeutes, psychologues, masseurs, ostéopathes, hypnothérapeutes et praticiens chamaniques. Aussi, la formation magnétiseur peut être suivie par une personne malade voulant pratiquer l’auto magnétisme ou par quelqu’un qui veut soigner un malade.

Se former au magnétisme dans une école implique de faire des études dans le domaine, en vue de devenir un diplômé. Pour se faire, vous pouvez suivre une formation magnétiseur avec diplôme, à l’Institut Français des Thérapies Alternatives (IFTA). Celui-ci est présent dans plusieurs villes françaises dont Paris, Lyon, Nantes et Lille. Une telle formation est aussi donnée à l’Institut Français de Magnétisme (IFM) situé à Argeliers. Également, le Centre Eden Formation de Paris se propose de vous former au magnétisme en 8 jours. De même, si vous êtes situé à Rennes, vous pouvez suivre une formation magnétiseur dans une structure spécialisée comme l’École Magnétiseur Guérisseur.

Sachez que chaque école définie ses frais ainsi que la durée de la formation à la maîtrise du magnétisme. Par ailleurs, il faut savoir que le métier de magnétiseur offre de belles opportunités, avec la possibilité d’atteindre un salaire important. En effet, même si ce dernier est variable, il débute en moyenne à 1 600 euros par mois. Aussi, il peut atteindre 2 200 à 2 500 euros, pour un magnétiseur salarié, et 2 100 à 3 300 euros pour un magnétiseur indépendant. Notez que le salaire dépend de l’ancienneté du magnétiseur et de sa capacité à fidéliser ses clients.

Alors, plus celui-ci aura des connaissances approfondies en magnétisme, plus il aura de chances d’avoir un salaire élevé. De plus, en travaillant de façon indépendante, le magnétiseur peut espérer des revenus mensuels plus importants. Toutefois, il est plus soumis au risque de voir sa rémunération fluctuer, notamment à cause de la concurrence. Par contre, le magnétiseur salarié a un salaire fixe et régulier.

Enfin, l’exercice du métier de magnétiseur est soumis à un certain nombre de contraintes. En effet, tout magnétiseur se doit d’informer ses patients que son activité n’est pas médicale. En réalité, elle est plutôt complémentaire à la médecine conventionnelle. De plus, le magnétiseur ne doit en aucun cas poser un diagnostic. Aussi, il doit respecter les règles de sécurité incendie et d’accessibilité.

Approfondir une formation magnétiseur

La seule formation magnétiseur ne suffit pas à devenir un bon praticien du magnétisme, si elle n’est pas approfondie. À ce propos, pour approfondir la formation, vous devez non seulement vous exercer, mais aussi lire les documents relatifs au magnétisme. Aussi, c’est à travers l’approfondissement par les exercices pratiques que vous pourrez acquérir les qualités du bon magnétiseur. Au nombre de ces dernières, il y a la capacité à être à l’écoute des patients et le sens du contact. Ces qualités permettent d’analyser d’une meilleure façon les besoins des patients. Elles visent aussi à permettre de développer plus aisément une relation de confiance avec les patients.

D’autres qualités du bon magnétiseur sont la douceur, le calme et l’empathie. Ces qualités permettent de rassurer le patient et de comprendre les problèmes qu’il rencontre. En outre, sachez qu’un bon magnétiseur doit pourvoir intervenir pour réduire la douleur physique de ses patients. Il devra donc être prêt à aider ces derniers lorsqu’ils ont, par exemple, des brûlures. Dans ce cas, il apporte son aide pour accélérer la cicatrisation et réduire la sensation de chaleur. Alors, il est appelé coupeur de feu.

Le magnétiseur peut aussi se spécialiser dans le soin des douleurs articulaires et musculaires. De ce fait, il sera appelé un rebouteux. Il peut également intervenir pour prodiguer des soins dans le cas de problèmes dermatologiques tels que les acnés, eczémas et psoriasis. Aussi, après une bonne et complète formation magnétiseur, vous devez pouvoir soigner des allergies, des maux de dos, des états anxieux ou de fatigue. Un bon magnétiseur aide également dans le sevrage tabagique.

Notez que dans l’exercice du métier de magnétiseur, vous devez transférer votre énergie à votre patient. Cela permettra de rééquilibrer les flux d’énergies qui circulent dans le corps de ce dernier. Ceci dit, n’hésitez pas à vous lancer et vous former dans le domaine, si vous en ressentez réellement le besoin.

Magnétisme animal : tout savoir sur cette thérapie

Encore très peu connu du grand public, le magnétisme fait l’objet d’un intérêt grandissant. Cela a le mérite de susciter des vocations, notamment pour les personnes en reconversion professionnelle qui souhaitent devenir magnétiseurs. Les notions ci-après sur le magnétisme et sa pratique sont enseignées dans le cadre de la formation professionnelle de praticien ou praticienne magnétiseur.

Les origines

Aussi connu sous le nom de mesmérisme, le magnétisme animal regroupe plusieurs pratiques thérapeutiques, développées autour d’un certain nombre de théories. C’est vers la fin du XVIIe siècle qu’il s’est considérablement développé en Occident. Son influence était telle que cette thérapie a énormément impacté le développement de la parapsychologie, de la psychologie et même de la médecine. Les théories du magnétisme animal ont même été à l’origine de celles qui gouvernent l’hypnose.

À l’origine, la médecine magnétique était considérée comme une magie naturelle. Sa représentation de la santé était alors celle d’un état harmonieux entre dimension énergétique et dimension physique du corps. Elle impliquait alors le déploiement de la puissance qui anime l’âme  vers l’extérieur de l’organisme pour qu’elle agisse sur le corps.

La plupart des formations professionnelles pour devenir magnétiseur proposent des modules qui enseignent sur l’énergie universelle au service du mieux-être. De nombreux ouvrages existent également sur la question.

Une thérapie fondée sur l’énergie

Le magnétisme utilise l’énergie contenue dans la matière pour agir sur le bien-être de l’organisme. Selon cette pratique thérapeutique, l’être humain, à l’instar de toute matière, contient une énergie vitale qui participe au bien-être du corps et de tous les organes.

C’est une notion inspirée de la médecine traditionnelle chinoise, qui établit que le corps humain se compose de cellules ayant un champ vibratoire propre, quoiqu’il soit capable de recevoir des énergies cosmiques et telluriques très puissantes. Pour circuler, l’énergie, à la fois vibratoire, électrique et magnétique, prend par des méridiens et passe par des points d’énergie vitale appelés chakras.

D’après le principe du magnétisme, tous les méridiens sont reliés à des fonctions essentielles du corps physique et ces fonctions, à leur tour, sont liées à des organes ou des systèmes. Lorsque ces fonctions sont trop sollicitées, cela perturbe la circulation des énergies dans le corps à travers les méridiens. Par conséquent, un système ou un organe rattaché à un méridien dont le flux est perturbé s’affaiblit ou devient défaillant.

Une mauvaise circulation explique un certain nombre de maux et de maladies parfois psychiques que la médecine magnétique soulage en rétablissant la circulation de cette énergie. Autrement dit, la médecine énergétique corrige les déséquilibres et les perturbations du champ magnétique d’un corps dysfonctionnel grâce à des soins énergétiques.

Une médecine qui soigne

Dans son « Mémoire sur la découverte du magnétisme animal » de 1779, Charles Deslon, l’un des médecins à l’origine du magnétisme, toute maladie, même psychique, est le résultat de la mauvaise répartition dans le corps du fluide physique, c’est-à-dire de l’énergie. Par conséquent, la guérison intervient seulement une fois que l’équilibre perdu a été restauré. Selon Deslon, il existe des techniques permettant de canaliser, d’emmagasiner et de transmettre l’énergie en vue de guérir des malades.

Cette thèse avait déjà été énoncée par le médecin allemand Franz-Anton Mesmer. Dans l’un de ses ouvrages publiés en 1766, il affirme que le magnétisme animal confère à n’importe qui la capacité de guérir d’autres personnes tant qu’il peut accumuler et transmettre le fluide naturel à une autre personne. Cela se ferait à travers ce qu’on appelle des « passes mesmériennes ». Aucune partie du corps humain n’est fermée à cette technique.

Le professeur Desrobert, en 1950, décrivait le magnétisme comme étant « un agent physique d’une espèce particulière, source de vie des organes et des cellules ». D’après lui, il est possible de transmettre cet agent physique à des malades à travers un magnétiseur qui en est surchargé. Pour ce faire, « le fluide passant au travers de ses doigts et de ses mains, pénètre dans l’organisme du malade tout comme pénètrent le courant électrique, les rayons X, les radiations lumineuses et les ultrasons ».

C’est en cela que le magnétisme est considéré comme une médecine qui soigne de nombreux maux. A travers des soins énergétiques, il permet de :

  • soulager de douleurs de diverses natures (rhumatisme, arthrite, brûlures, abcès, maladies de la peau…) ;
  • soulager les effets secondaires de traitements lourds (chimiothérapie, radiothérapie…) ;
  • soigner les blocages émotionnels (stress, migraine, angoisse, anxiété, dépression, troubles du sommeil…) ;
  • prévenir la maladie physique ou psychique.

Malgré sa grande efficacité dans ces différents domaines, le magnétisme reste une médecine alternative. Il vient toujours en complément à la médecine conventionnelle ou peut apporter des solutions là où il n’y en a pas.

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Sorcier, guérisseur, charlatan… Les termes utilisés pour désigner le magnétiseur sont nombreux, pour la simple raison que le magnétisme est une discipline empirique. Aujourd’hui, très présente dans la société, cette discipline a fait du magnétiseur un thérapeute à part entière au même titre que le sophrologue, le kinésithérapeute, le praticien reiki ou l’hypnotiseur.

Le spécialiste de la médecine magnétique

Le magnétiseur utilise à bon escient l’énergie magnétique pour rétablir l’équilibre de l’esprit, de l’âme et du corps de son patient. Grâce à ses connaissances acquises et à ses multiples expériences, il sait se servir de l’énergie universelle, car il sait l’appréhender mieux que quiconque. Il est alors capable venir à bout de certains blocages.

La pratique de ce métier varie d’un thérapeute à un autre. Cependant, la base est commune à toutes les thérapies de magnétisme. Selon la magnétiseuse Véronique Aubin, l’essentiel dans la pratique du magnétisme, c’est la sensation de l’énergie dans les mains.

Aussi, il est très important de vous faire savoir que jusque-là, il n’existe pas de diplômes reconnus pour le magnétiseur. Toutefois, la connaissance de la bonne manipulation de l’énergie universelle peut être développée auprès des guérisseurs ou grâce à des formations certifiantes.

Il convient tout de même de préciser que chaque organisme de formation de magnétiseur dispose de son propre cursus et donc de modules de formation très variés. Par conséquent, le choix de la formation professionnelle peut influencer le magnétiseur que vous serez. D’où l’intérêt de bien choisir sa formation en magnétisme.

Un praticien hors pair de la médecine magnétique

Le magnétiseur, ce spécialiste de la médecine magnétique, est un thérapeute qui possède de la sensibilité, pour mieux développer le don pour le magnétisme. Grâce à cette discipline, il arrive à guérir certains maux là où la médecine moderne peut se trouver limitée ou non.

Lors d’une séance, ce maître praticien est capable de magnétiser le corps physique pour le rééquilibrer en utilisant la médecine énergétique. En plus de la possibilité de pratiquer l’auto-guérison, il transmet à son patient l’énergie universelle à travers l’imposition des mains dans le cadre de traitement de blocages psychiques. Il aide le receveur à se débarrasser de son stress afin que celui-ci soit plus disponible à recevoir cette énergie cosmique.

Dans certains cas, le mental de ce dernier fait barrage au point où il ne ressent rien. Parce qu’il est en résistance, le magnétiseur aide son patient à lâcher prise. Il crée donc à cet effet, un cadre favorable dans lequel le receveur se sent en confiance.

Au bout de quelques séances, le patient qui arrive à s’ouvrir à son thérapeute, reçoit de l’énergie, il respire mieux et se sent tout à coup plus léger. Si celui-ci souffrait de douleurs, celles-ci s’atténuent.

Ce praticien est même capable de faire stopper la cigarette à son patient fumeur. Si le patient a la volonté d’arrêter de fumer et qu’il donne l’accord à son thérapeute, en deux séances de magnétismes, le magnétiseur pourrait l’aider à rompre sa dépendance au tabac.

Comme vous le voyez, le métier d’énergéticien est plutôt dense. S’il requiert beaucoup de compétences, il impose aussi de connaître les qualités et principes qui sous-tendent la pratique du métier.

Quels sont-ils concrètement ?

Un praticien qui a des principes

Le magnétisme est avant tout une médecine qui se fonde sur plusieurs principes. Ceux-ci ont pour but de garantir la sécurité des patients. Le magnétiseur, en tant que praticien, est donc tenu de les respecter dans le cadre de l’exercice de son activité. Au nombre de ceux-ci, il faut retenir :

• l’obligation de ne pas surestimer ses compétences ou des possibilités. Dans l’exercice de vos fonctions de magnétiseur, il est important de rester honnête et de ne pas prétendre guérir une maladie ou un trouble émotionnel alors que ce n’est pas le cas ;

• l’obligation de ne pas formuler de diagnostic. Le magnétisme est une médecine empirique et en tant que telle, elle ne se fonde sur aucune théorie. Le magnétiseur n’est donc pas habileté à fournir un diagnostic. Étant également une médecine alternative, elle vient en complément à un traitement conventionnel. Il n’est donc pas question que le praticien ordonne la suspension d’un traitement médical en cours sans que le médecin traitant donne son accord. Il n’a pas non plus la prérogative de s’opposer à une intervention chirurgicale ;

• l’obligation de ne pas s’opposer à un suivi médical. En aucun cas le magnétiseur n’a le droit de demander à son patient d’arrêter un suivi médical, de ne pas suivre des examens nécessaires à l’établissement d’un diagnostic permettant de déterminer les causes de sa maladie ;

• l’obligation de recommander son patient à un médecin. Lorsque le magnétiseur le juge nécessaire, pour l’intérêt et la sécurité du patient, il peut recommander ce dernier à un médecin pour que son cas soit pris en charge par la compétence nécessaire ;

• l’obligation de ne pas divulguer des résultats de son intervention sans l’accord du patient, que ce soit dans le cadre d’une publicité ou pour constituer des preuves à l’efficacité de sa pratique. Par conséquent, il doit faire preuve d’une grande discrétion ;

• le devoir de soulager, d’apaiser ou d’atténuer les souffrances des personnes ayant recours à ses services dans la limite de ses moyens ;

• l’obligation de ne pas recevoir en consultation ou de ne pas traiter de déficients mentaux ou de mineurs sans la présence de leur tuteur légal ou de leurs parents ;

• l’obligation de ne pas assimiler le magnétisme à une science occulte, à de la parapsychologie ou à un art divinatoire ;

• l’obligation d’être en conformité avec les lois administratives de l’État dans lequel est pratiquée l’activité professionnelle ;

• l’obligation de respecter les statuts, les règlements du SNAMAP et du GNOMA ainsi que le Code de déontologie.
Voilà qui est dit ! Maintenant que le tour de la question du métier de magnétiseur est fait, voyons comment en devenir un.

Devenir magnétiseur : ce qu’il faut savoir avant d’embrasser la formation professionnelle

Vous l’aurez compris ! Le métier de magnétiseur est quelque peu complexe et être énergéticien, ça ne s’improvise pas. Pour être capable de guérir quelqu’un d’autre avec votre énergie, il faut au moins suivre une formation professionnelle de magnétiseur. Le marché est florissant, la demande ne cesse de grimper. C’est donc un terreau fertile si vous envisagez une reconversion professionnelle ou si vous êtes demandeur d’emploi en quête d’une insertion professionnelle.

Cependant, tout l’enjeu autour du fait de devenir praticien ou praticienne de la médecine énergétique, c’est le choix de la bonne formation. Il existe bien des organismes de formation au magnétisme proposant une offre de formation qualifiante. Grâce à eux, vous pouvez réaliser votre projet professionnel à travers une formation de magnétiseur initiale. Mais avant, faut-il avoir des prérequis ? Si oui, quels sont-ils ?

Quel niveau pour suivre une formation professionnelle en magnétisme ?

Qu’il s’agisse de ses origines ou de sa pratique en tant que médecine alternative, le magnétisme est une science qui fascine. Il existe de nombreux travaux, mémoires et thèses sur le magnétisme, menés par de grands médecins et professeurs d’université.

Pourtant, sa pratique reste empirique, c’est-à-dire qu’elle repose principalement sur l’observation et l’expérience et non sur des théories et principes scientifiques comme c’est le cas pour la médecine conventionnelle.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la médecine énergétique n’est pas enseignée dans les établissements d’enseignement supérieur. Il n’existe à ce jour aucun cursus dans l’enseignement supérieur dédié à cela.

Si vous visez une professionnalisation, suivre une formation dans un centre de formation dédiée est la meilleure façon d’embrasser ce métier. La formation professionnelle de magnétiseur est ouverte à tous les profils, que vous soyez en reconversion professionnelle, demandeur d’emploi ou en reprise d’étude.

De même, vous pouvez accéder à ces centres de formation en magnétisme avec un certificat d’aptitude professionnel ou un niveau bac et même sans aucune qualification professionnelle. C’est également possible si vous êtes titulaire de diplômes universitaires (détenteur de licence professionnelle, de brevet professionnel ou doctorant).

 

Quelles qualités avoir pour devenir magnétiseur professionnel ?

Soit ! Il n’y a pas spécialement de niveau académique pour accéder à la formation professionnelle pour devenir énergéticien. A priori, vous pouvez tout à fait devenir magnétiseur, quel que soit votre cursus, en vous inscrivant dans un centre de formation au magnétisme habilité.

Ø  Le don pour le magnétisme

Selon certains professionnels, toutefois, certaines personnes auraient un don naturel pour le magnétisme. Rappelez-vous ! Le magnétiseur est celui qui transmet son fluide magnétique à une autre personne malade en vue de la guérir ou de la soulager d’une douleur. Cela suppose qu’il faut avoir accumulé suffisamment d’énergie en soi pour venir en aide aux autres.

Or, il s’avère que tout le monde n’a pas la même concentration d’énergie magnétique. Certains en ont bien plus que d’autres ; ils auraient donc un don naturel pour le magnétisme. En vous référant à un magnétiseur professionnel, vous saurez si vous détenez ce don naturel.

Si cela est aussi important, c’est parce que le don pour le magnétisme vous confère une prédisposition naturelle à pratiquer de façon régulière cette médecine. Ce que vous devez savoir, c’est que pratiquer de façon intensive le magnétisme peut conduire à un certain épuisement physique. D’où l’intérêt de connaître son niveau de magnétisme et sa capacité à devenir magnétiseur.

Ø  Quelques qualités

Quoi qu’il en soit, avoir un don pour le magnétisme n’est pas une condition sine qua non pour réussir sa reconversion professionnelle. Ce qu’il faut plutôt, c’est avoir certaines qualités nécessaires pour venir en aide aux autres :

  • avoir de l’empathie pour les autres ;
  • savoir être à l’écoute du patient, de ses besoins et de ses plaintes ;
  • être attentif à tous les détails ;
  • être consciencieux ;
  • être disponible ;
  • savoir se concentrer.

En tant que magnétiseur, vous avez l’obligation d’être honnête, sobre et de bonne foi dans ces relations avec vos patients. En aucun cas, vous ne devez être auteur d’allégations mensongères, de paroles nocives ou maladroites. Vous ne devez pas non plus promettre des résultats que vous n’êtes pas en mesure d’atteindre, vous interdisant le recours aux superstitions.

« Primum, non nocere » c’est à dire « D’abord ne pas nuire ».  C’est cela la devise du magnétiseur. Pour en être digne, il faut avoir suivi une formation professionnelle de qualité. Quelles sont les options disponibles pour votre projet de formation magnétiseur ?

 

Quelles formations diplomantes choisir pour devenir un bon magnétiseur ?

Pour la formation de praticien en magnétisme, 2 options s’offrent à vous :

  • la formation présentielle ;
  • la formation à distance.

La formation présentielle

Afin d’aider toutes ces personnes qui désirent devenir des praticiens en magnétisme, il existe aujourd’hui plusieurs formations complètes à l’issue desquelles, elles apprendront les différentes clés pour guérir les malades. Ces formations magnétiseur en présentiel requièrent votre présence sur place.

Où ?

Avec le besoin est sans cesse grandissant, il existe aujourd’hui en France plusieurs centres où vous pouvez vous faire former. Des programmes de formation continue en présentiel pour devenir praticien magnétiseur sont proposés par :

  • les centres de formation au magnétisme ;
  • les instituts ;
  • les écoles de magnétisme.

Dans ces centres et instituts, l’étudiant est formé aux différents exercices et techniques grâce auxquels il maîtrise mieux l’énergie universelle. Il suffit de consulter le répertoire national des organismes homologués pour choisir une formation de magnétiseur adaptée à votre projet professionnel.

Quel qu’il soit, chaque organisme de formation délivre à l’issue de la formation continue un certificat. Il est très important de vous faire savoir que les formations conduisant au métier de praticien/praticienne du magnétisme sont certifiées. À la fin de sa formation, le centre ou l’institut délivre à l’étudiant un certificat grâce auquel il peut exercer en tant que magnétiseur indépendant.

Vous avez aussi la possibilité, selon les établissements, de suivre la formation initiale en présentiel auprès de magnétiseur professionnel. Ce type de formation est celle qui vous permet de vous faire former théoriquement au métier de magnétiseur et de pratiquer par la même occasion vos acquis auprès un professionnel. De même, ils sont plusieurs à organiser des événements permettant d’obtenir des bases dans la pratique du magnétisme.

Comment ?

Que ce soit auprès de praticien/praticienne du magnétisme ou dans un centre de formation consacré au magnétisme, le programme de formation est généralement le même. Au début de la formation magnétiseur, les étudiants suivent des cours d’introduction au magnétisme. Ces différents cours parlent des principes, de l’histoire et de l’origine du magnétisme.

Par la suite, il leur est dispensé des cours sur le sommeil magnétique et sur le magnétisme thérapeutique. L’étudiant sera plus tard formé à la production d’eau magnétisée, à l’harmonisation des centres d’énergie et à l’auto-magnétisation. Si l’étudiant se fait former en école ou en institut, ce dernier devra suivre un stage pratique, au terme de sa formation auprès d’un magnétiseur guérisseur après la validation des acquis.

La formation seule n’étant pas suffisante pour acquérir de l’expérience, certains centres de formation octroient à leurs meilleurs étudiants au terme de leurs formations, des opportunités de stage auprès d’un magnétiseur guérisseur. C’est l’occasion développer vos compétences, de vous perfectionner dans la pratique du métier et d’avoir une expérience professionnelle.

Ce stage permet à l’étudiant d’exercer sur des cas pratiques. Il a donc la possibilité d’appliquer ce qu’il a eu à apprendre au cours de sa formation de magnétiseur. En outre, le stage donne l’opportunité à l’étudiant de pratiquer régulièrement des exercices spécifiques grâce auxquels, il s’entraîne à devenir un excellent praticien ou une excellente praticienne de magnétisme.

Pour qui ?

La formation présentielle est bien plus adaptée aux personnes qui disposent de temps matériel pour suivre un cursus entier sur place. Elle vous convient par exemple si vous recherchez une formation diplomante post-BAC ou si vous êtes au chômage.

Pour les personnes qui n’ont pas le temps de suivre une formation continue, la formation en alternance convient parfaitement. Vous acquerrez à la fois le savoir et le savoir-faire nécessaire à la pratique du métier d’énergéticien. En plus, il faut savoir que l’alternance est rémunérée. Pour les chômeurs, c’est une option idéale.

La formation magnétiseur en alternance requiert malgré tout votre disponibilité. Par conséquent, elle ne convient pas aux personnes en reconversion professionnelle qui occupent encore un poste salarié.

La formation par correspondance

Également appelée formation en ligne, la formation par correspondance permet de bénéficier d’un programme de formation à distance. Avec les innovations technologiques, les aspirants au métier de praticien de magnétisme ont la possibilité de suivre des formations magnétiseur en ligne.

Où ?

Dans le cadre de la formation magnétiseur en ligne, il suffit de souscrire à l’un des nombreux programmes de formation en ligne pour devenir praticien en magnétisme. Tout se fait en ligne, une fois que vous vous inscrivez à un programme de votre choix.  Il s’agit bien entendu de formations payantes proposées par les plus grands magnétiseurs. À travers leurs modules et vidéos de formation, ces derniers mettent à votre disposition leurs connaissances pratiques de cette pratique.

Comment ?

La formation magnétiseur en ligne est aussi complète qu’une formation présentielle. Comme cette dernière, la formation par correspondance est subdivisée en plusieurs modules pour vous permettre d’évoluer par échelon, depuis le stade initial jusqu’à celui de magnétiseur professionnel.

Les cours sont proposés sous forme de vidéos qui expliquent en détail tous les contours du magnétisme et de sa pratique. Ces vidéos font preuve d’une très grande pédagogie.

En outre, des livrets pédagogiques sont aussi offerts pour faciliter l’apprentissage des gestes thérapeutiques ainsi que la pratique  du magnétisme. Pour compléter votre apprentissage, il est possible d’acheter et/ou télécharger des livres sur le magnétisme. Vous y trouverez diverses techniques d’utilisation de l’énergie universelle pour traiter de nombreuses pathologies telles que l’anxiété, le burn-out, le stress, l’arrêt du tabac, les douleurs musculaires, les maladies de la peau ainsi que des troubles psychiques.

Comme la formation présentielle, la formation magnétiseur par correspondance est sanctionnée par la délivrance d’un certificat qui vous permettra d’exercer votre nouveau métier en tant que professionnel.

Pour qui ?

La formation magnétiseur en ligne est accessible à tous, que vous soyez au chômage ou en reconversion professionnelle. Étant totalement digitalisée, elle est dépourvue de toutes contraintes spatio-temporelles.

Les contenus sont mis à votre disposition et vous pouvez organiser vos horaires d’apprentissage comme bon vous semble. Depuis votre maison ou votre lieu de travail, vous pouvez suivre ce type de formation.

L’autre avantage non négligeable, c’est que vous accédez à des formations de qualité depuis n’importe quelle ville de France. Nul besoin de vous déplacer parce qu’il n’y a pas dans votre région d’écoles, d’instituts ou de centres de formation en magnétisme.

Quel est le contenu de la formation ?

Proposée en plusieurs modules, la formation de praticien en magnétisme vous permet d’acquérir les fondamentaux du métier, à savoir :

  • ce qu’est le magnétisme : définition, chronique, évolution ;

 

  • les capacités nécessaires à la pratique du magnétisme, test à l’appui via des exercices pratiques, apprentissage au déroulement d’une séance;

 

  • les outils de l’énergéticien : passes, détection magnétique, souffle, chakras, pouvoir de l’intention ;

 

  • les règles et méthodes liées à l’activité de magnétiseur : professionnalisme, sécurité du patient, protection de l’activité, bonnes pratiques, déontologie, organisation de séances à distance, etc. ;

 

  • les exercices pratiques à travers des ateliers et protocoles pour traiter des cas de zonas, brûlures, verrues, etc.

C’est au cours de la  phase initiale de la formation magnétiseur que sont enseignées ces différentes notions. La fin de cette phase initiale débouche généralement sur une seconde phase qui permet de se perfectionner grâce aux connaissances plus approfondies, notamment sur les circuits des méridiens ou encore sur les méthodes d’imposition des mains et d’harmonisation des circuits énergétiques. Cette seconde phase est sanctionnée par un certificat.

 

Que retenir ?

Le magnétisme est certes une pratique empirique, mais voilà maintenant de nombreuses années qu’elle a fait ses preuves. Aujourd’hui en plein essor auprès des Français, elle exige un savoir-faire pointu que seule une formation qualifiante qualité permet d’acquérir. Pour devenir magnétiseur professionnel, notre formation magnétiseur vous offre l’ensemble des connaissances théoriques et pratiques pour réussir votre reconversion professionnelle.